Vie de notre filière

PSAC : les programmes de recherche coton passés au scanner

Faire le diagnostic des programmes de recherche dans la filière coton afin de mettre au jour les acquis dans le domaine de la recherche cotonnière ainsi que ces facteurs limitants. Tel est l’objectif principal de l’étude initiée par INTERCOTON dans le cadre du Projet d’Appui au Secteur Agricole en Côte d’Ivoire (PSAC). Etude dont la restitution a été faite au cours d’un atelier tenu au siège de la CIDT à Bouaké, les 28 et 29 septembre 2017.

Chercheurs du CNRA, Responsables de production agricoles, de Recherche et Développement des sociétés cotonnières, représentants des unions de sociétés coopératives, de la Fédération des Producteurs de Coton, du ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, du FIRCA, l’Unité de Coordination du PSAC, de INTERCOTON ont pris part à cet atelier qui a fait des propositions contributives pour l’amélioration du rapport de l’étude. Aussi bien les participants que les responsables de la filière sont convaincus que la mise en œuvre adéquate des résultats de cette étude très fouillées réalisée par le cabinet DELONIX, permettra d’impacter positivement sur la productivité du coton. Des recommandations de l’étude tiennent, entre autres, compte des contraintes actuelles que sont le changement climatique, l’orpaillage qui réduit considérablement la main d’œuvre dans les plantations de coton et proposent des programmes palliatifs visant l’adaptation du calendrier agricole à ces nouvelles donnes et la réduction de la pénibilité du travail par la création de variétés résistantes aux différents aléas.

» Dans la même rubrique