Vie de notre filière

Les acteurs adaptent leur système de statistiques et de traçabilité au contexte du zonage

Réunis en atelier les 17 et 18 octobre 2017 au siège de la CIDT à Bouaké, les principaux acteurs de la filière coton ( producteurs, égreneurs, ...) ont fait le bilan annuel de leur outil de gestion, le Système d’Identification des producteurs et de Traçabilité de la production de Coton (SITRACOT) qui a cinq( 05) ans. Ils ont, au cours de cet atelier analysé l’exploitation de cet outil de gestion qui depuis sa mise en place au cours de la campagne 2012-2013, a permis d’éradiquer les détournements de production, réduit les litiges, d’améliorer la traçabilité du produit et de disposer de statistiques fiables sur la filière. Cet atelier aura aussi permis de réfléchir aux perspectives du SITRACOT dans le contexte du zonage en vigueur depuis la campagne 2017-2018. Ainsi, l’atelier a fait des propositions en vu d’adapter le SITRACOT au zonage qui attribue à chacune de six (06) sociétés cotonnières qui opèrent dans la filière cotonnière ivoirienne, une zone exclusive d’activités. Le code de bonne conduite a par ailleurs été révisé conformément au nouveau contexte.

Pour sa part, M. SORO Yacouba, le PCA de INTERCOTON a félicité les acteurs de la filière coton pour leur implication dans la mise en œuvre du SITRACOT, un outil qui fait la fierté de de celle-ci. Il les a exhorté à poursuivre sur leur lancée pour le bénéfice de la filière.

» Dans la même rubrique