Vie de notre filière

INTERPROFESSION : le Cameroun à l'école ivoirienne

Les 29 et 30 janvier 2017, une délégation camerounaise forte de sept personnes composée de représentants du ministère camerounais de l’Agriculture et du développement rural, de la Société cotonnière du Cameroun (SODECOTON) et de la Confédération nationale des producteurs de coton du Cameroun (CNPC- Cameroun) est venue s’inspirer de l’expérience ivoirienne en vue de mettre en place d’une interprofession pour sa filière coton, conformément à l’Acte uniforme OHADA, à l’image de INTERCOTON.

A cet effet, ladite délégation a eu respectivement des séances de travail avec les structures concernées par son centre d’intérêt. Au Conseil du coton et de l’Anacarde a été reçue par le Directeur Général Dr COULIBALY Adama. Il a, avec ses collaborateurs expliqué aux camerounais es missions de régulateur de sa structure.
A INTERCOTON où les camerounais ont passé plusieurs heures d’échanges, le Président du Conseil d’Administration, M. SORO Yacouba et le Secrétaire Exécutif, SILUE Siontiamma Jean-Baptiste se sont fait fort de les entretenir largement sur la genèse, l’organisation, le fonctionnement et le mode de financement de l’interprofession, en passant par ses activités, .... Ils ont répondu sans détour à toutes les préoccupations exprimées par la délégation camerounaise qui aussi échangé avec des collèges de INTERCOTON notamment avec la Fédération des Producteurs de Coton de Côte d’ivoire et l’Association professionnelles des Sociétés cotonnières de Côte d’Ivoire, facilitatrice de ce voyage d’échanges. La délégation qui comptait en son sein la Directrice des organisation professionnelles agricole a aussi eu un entretien avec Mme AZO Mireille, Directrice des organisations professionnelles du ministère de l’Agriculture et du développement durable.

Pour sa part, le Président de INTERCOTON, partisan de la coopération sud-sud a exprimé toute la joie de sa structure de partager son expérience avec des homologues africains. Il a d’ailleurs dit son intention de se rendre au Cameroun pour s’inspirer à son tour de son savoir-faire de ce pays en matière de semences coton.

A l’issue de la visite, M. ABAKACHI Guiémé, Chef de la délégation a exprimé son entière satisfaction avant de remercier le Président de INTERCOTON, toutes les structures et personnes rencontrées durant ce voyage fort enrichissant. Le Cameroun a produit la campagne dernière 260 000 tonnes de coton graine.

» Dans la même rubrique